AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

my name is alice and this is my world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: my name is alice and this is my world Sam 27 Oct - 10:15


& alice deana reid-winchester


MYSELF
♔ âge; 23 ans ♔ lieu de naissance; San Francisco ♔ nationalité; Américaine ♔ ville; Lawrence ♔ métier; Chasseuse ♔ état civil; Célibataire ♔ créature; Humaine ♔ camp; Bien ♔ avatar; Nina Dobrev ♔ groupe; Chasseurs

j'aime

✎ me donner des frayeurs
✎ botter les fesses des méchants
✎ fumer de temps en temps
✎ rester silencieuse à l'observer elle
je déteste

✎ me faire sermonner par qui que ce soit
✎ prendre des roustes
✎ être douillette
✎ craindre pour l'humanité

story of my life
je vais tout te raconter

La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter ! Telle est la devise d’Alice qui depuis qu’elle s’en souvienne voit la vie comme une sorte de jeu vidéo. Soit tu crèves, soit tu survies, mais il n’y a pas d’entre deux, surtout dans le monde actuel qui est devenu très élitiste. Mais ça, ce n’est pas pour tout de suite.
Pour comprendre la manière de penser d’Alice, il faut tout simplement comprendre sa vie, qui n’a pas toujours été très simple, particulièrement pendant son enfance. La jeune demoiselle n’est pas née dans une famille avec un père et une mère présents et aimant, bien loin de là ! Elle est née d’une union passionnelle d’un soir qui a abouti à une grossesse non désirée. Depuis toujours, sa mère n’est pas un modèle maternel ! Alors qu’elle était dans le ventre de sa mère, cette dernière fumait et buvait contre l’avis des médecins qui craignaient pour la vie du bébé à naitre. Ils parlaient de malformation, de problème respiratoire et même de bébé mort-né. Le père d’Alice ne pouvait agir car il n’était même pas au courant qu’il allait de nouveau devenir père ! De nouveau ? Et oui, le père d’Alice n’était pas l’homme qui partait au travail, rentrait le soir et parlait mariage et famille avec sa petite femme, non, loin de là ! John Winchester était un chasseur, un homme parfois sombre et dur qui vivait sur la route à la recherche du démon qui avait tué sa femme, celle qui avait mis au monde ses deux premiers enfants Dean et Sam. C’était d’ailleurs une des raisons qui poussait la mère d’Alice à ne rien dire à John au sujet de sa grossesse, elle avait bien son numéro de téléphone, mais elle était tellement persuadée qu’il ne reviendrait jamais, qu’elle ne voulait pas l’appeler.

Pourtant, John revint un jour et tomba des nus lorsqu’il tomba nez à nez avec la mère d’Alice, enceinte jusqu’aux yeux ! Il ne dit rien, ne hurla pas, resta maitre de lui-même, mais son regard en disait long sur la déception qu’il ressentait face au comportement de la mère d’Alice. A partir de ce moment-là, John revint plus régulièrement pour s’assurer que tout se passait bien pour la mère d’Alice, tentant de lui faire perdre ses mauvaises habitudes, mais il sentait bien que c’était trop tard. Il craignait cependant pour la vie de l’enfant, de son enfant. Bien que ce ne soit pas un enfant légitime, il s’inquiétait déjà autant pour Alice que pour ses fils, et il ne trouvait pas cette situation très facile à gérer. Cependant, il mit tout en ordre pour être là le jour de la naissance de son enfant, et il eut bien raison. S’il avait un mauvais sentiment quant à la naissance de cet enfant, il ne pensait pas que cela aurait pu se passer de la sorte. Dès qu’il reçut l’appel de la mère d’Alice lui annonçant le début de ses contractions, il se précipita à ses côtés, mais il trouva la mère dans un pitoyable état. Soule, elle planait et n’était plus cohérente. Il fut alors obligé de l’emmener aux urgences. John resta de nombreuses heures assit sur un des bancs inconfortables de l’hôpital, craignant ce que le docteur lui annoncerait. Il sentait la colère monter en lui rien qu’en pensant à l’idée qu’elle puisse avoir perdu son enfant. Mais il sentait son cœur se radoucir lorsqu’il s’imaginait prendre le petit être aux creux de ses bras. Il s’imaginait bien avec un autre fils, tout serait tellement plus simple si c’était un garçon. Mais le médecin interrompit ses pensées pour venir lui annoncer que la mère et l’enfant se portait très bien, et qu’à sa plus grande surprise, sa fille était en très bonne santé…

Quatre petites années plus tard, Alice avait bien grandi et ressemblait beaucoup à John. De sa mère, elle n’avait que son sourire et sa fougue. Bobby ne cessait de lui répéter qu’elle était aussi têtue que son père, ce qui amusait drôlement l’enfant. Ressembler à son père ? Celui lui plaisait énormément, surtout lorsqu’elle voyait l’épave qu’était devenue sa mère. Il était hors de question qu’elle devienne comme elle, et plus que tout, elle souhaitait suivre les traces de son père. Pendant très longtemps, elle ignorera complétement ce que son père exerçait comme travail, tout ce qu’elle savait, c’est qu’il était obligé de s’absenter pendant de longues semaines, la laissant en compagnie de sa mère. Alice recevait régulièrement la visite de Bobby, qui veillait souvent sur elle, mais la plupart du temps, elle était seule avec une mère qui n’avait pas l’air de lui trouver beaucoup d’importance.
Alors, en grandissant, Alice dû apprendre à faire avec et à se débrouiller sans l’aide de personne, et surtout pas celle de ses parents. Elle avait à peine onze ans que c’était elle qui devait déjà gérer la maison, préparer à manger pour sa mère et elle. Et la plupart du temps, c’était également elle qui devait s’occuper de remplir le frigo. Alors, elle faisait avec les moyens du bord, prenant le peu d’argent que sa mère ramenait pour acheter le plus important, volant le reste !
N’étant qu’une adolescente, Alice n’était clairement pas consciente du danger de ses actes, elle trouvait cela presque amusant. Si elle devait voler pour subvenir à ses besoins, autant le faire en s’amusant. Mais ce ne fut pas amusant bien longtemps ! Le jour où Alice se fit prendre par la sécurité, elle trouva la situation beaucoup moins drôle. Surtout que le gars de la sécurité était franchement flippant pour une adolescente de quatorze ans ! Il semblait tellement grand, gros et menaçant. Alors, forcément, lorsqu’on lui annonça qu’un membre de sa famille était là pour venir la chercher, Alice était rassurée et impatiente de revoir son père. Elle s’attendait à voir son père passer le pas de la porte, mais à la place, ce fut Bobby qui fit son entrée. Alice ne pouvait pas le nier, elle était ravie de voir Bobby venir la délivrer, mais elle était également déçue de ne pas voir John. Elle savait très bien que son boulot était prenant et qu’il ne pouvait venir la voir aussi souvent qu’il le désirait, mais plus que tout, elle aurait besoin de la présence de son père à ses côtés.
Quand Bobby lui demanda les raisons de ce vol, la brunette mentit, prétextant qu’elle en avait tout simplement eut envie. Le chasseur eut l’air de le croire et se contenta de la ramener chez elle. Quelques jours plus tard, John débarqua en colère, la sermonnant comme il ne l’avait jamais fait, mais Alice décida également de dire tout ce qu’elle avait sur le cœur. Elle ne garde qu’un vague souvenir de ce qu’elle lança à son père, elle se souvient seulement son visage impassible, et son regard qui trahissait la douleur d’entendre sa fille lui dire qu’elle avait l’impression de ne pas être aimée, de n’être qu’une erreur de la nature. Pour seule réponse, il se contenta de la prendre dans ses bras, faisant couler les larmes sur les joues d’Alice qui ressentait plus que tout le besoin d’être prise dans les bras de son père. John fit alors l’effort de venir plus souvent et plus longtemps. Mais cette bonne résolution ne dura que deux petits mois…

Quatre mois après l’incident, sa mère commença à avoir un comportement des plus étranges. Elle ne buvait quasiment plus, mais surtout, Alice la surprenait souvent le regard posé sur elle, un sourire gênant sur les lèvres. Elle ne reconnaissait plus sa mère, son comportement était plus que suspect, Alice s’en rendit compte lorsqu’elle commença à lui poser des questions sur John, lui demandant si elle savait où il se trouvait. Bien que cela aurait pu paraitre anodin pour n’importe quelle personne, Alice trouvait cela suspect de la part de sa mère, celle qui avait toujours refusé de lui parler de son père pour tenter de combler l’absence qu’il laissait lorsqu’il partait si longtemps. Alors, pourquoi posait-elle des questions sur John si soudainement ? Dans un haussement d’épaules, Alice quitta la table mais ce fut à ce moment que la vie de la jeune femme changea à tout jamais. Sa mère se jeta sur elle, la faisant tomber au sol avant de commencer à l’étrangler. Surprise, Alice n’eut pas le temps de réagir face à une telle réaction et elle commençait déjà l’air se faire rare dans ses poumons. Dans un ultime geste de défense, Alice réussit à faire basculer sa mère en arrière avant de prendre la fuite, loin d’elle.
Alice marcha pendant un temps qui lui parut être une éternité, elle tentait tant bien que mal de joindre son père, lui laissant au moins une dizaine de messages sur son répondeur, en pleure. Elle ne savait pas quoi faire, il lui était à présent impossible de retourner chez elle après ce qu’il venait de se passer. Finalement, son téléphone sonna et de l’autre côté de la ligne, son père lui donna rendez-vous dans un café de la ville. Lorsqu’ils retournèrent tous les deux chez Alice, sa mère avait disparu laissant la maison dans un chaos indescriptible. Mais ce qui étonna le plus la brunette, ce fut l’air sombre qui passa sur le visage de son père. Elle eut beau le questionner, il resta muet avant d’emmener sa fille dans un motel miteux dans une des villes aux alentour.
Alors qu’ils étaient tous les deux assis dans la chambre, John entama la discussion qui allait changer définitivement la vie d’Alice. Il parla de choses tapis dans le noir, de créatures, de démons, tout autant de choses auxquelles n’avaient jamais cru la jeune Winchester, mais son père lui donna des preuves totalement irréfutables.

A partir de ce moment, Alice partagea son temps entre son père, Bobby et une famille de chasseurs. Elle bougeait sans cesse, oubliant presque ce que cela faisait d’avoir une maison avec sa propre chambre. Mais cela n’avait pas l’air de la perturber, ce qui avait l’air de lui importer, c’était de savoir ce que faisait son père pendant qu’elle n’était pas là. Elle voulait être au courant de tout, apprendre tout ce qu’elle pouvait apprendre sur le monde du surnaturel. Si elle n’avait jamais été emballée par un emploi, suivre les traces de son père lui semblait soudain plus que naturel. Si Bobby ne semblait pas tout à fait d’accord avec cette soudaine envie, il ne refusait jamais de répondre à ses questions, de la renseigner. Alice souhaitait en apprendre le plus possible pour pouvoir un jour suivre son père. Mais ce jour n’arrivera jamais.

Comment oublier le coup de fil de Bobby qui semblait si malheureux ! Il eut bien du mal à lui annoncer la nouvelle. Son père était mort. Le cœur d’Alice manqua de s’arrêter en se faisant remarquer qu’elle venait de perdre le dernier membre de sa famille. Si Alice était particulièrement touchée par tout cela, elle n’en montrait rien, préférant garder ses larmes pour elle. Mais à partir de ce jour, elle devint elle-même une chasseuse, commençant à prendre la route pour gérer ses propres affaires. Mais avec le temps et ce que Bobby lui avait appris, elle devint une bonne chasseuse. Elle jonglait toujours entre Bobby, d’autres chasseurs mais également des chambres de motel. Mais rapidement, les choses se corseront pour la jeune Alice qui n’était pas forcement prête à réaliser des chasses de plus en plus périlleuse. Plus cela avançait, plus Alice rentrait pleine de bleus, fatiguée, parfois même au bord de l’exténuation. Bobby semblait s’inquiéter malgré les efforts d’Alice pour le rassurer, cela ne semblait pas assez.
Un jour, Bobby lui passa un coup de fil lui demandant de passer, ce qu’Alice fit après avoir terminé son affaire. Le vieux chasseur semblait être mal à l’aise, ce qui amusa Alice. Elle le taquina, trouvant la situation amusante jusqu’à ce qu’il lui apprenne qu’elle n’avait pas été le seul enfant de John, qu’avant elle, il avait eu deux enfants, deux garçons : Dean et Sam. Si dire que le monde d’Alice venait de s’écrouler était un peu exagéré, il n’y avait pas à dire, Alice se sentait trahie par tout le monde : par son père, par Bobby, par tous ceux qui la connaissait. Elle quitta la maison de Bobby en silence, sans lui adresser la moindre parole et resta sans donner la moindre nouvelle à son entourage jusqu’au jour où elle se retrouva nez à nez avec Dean et Sam. Alice ne sauta pas au plafond de les rencontrer mais au fond, elle était contente de savoir qu’elle n’était plus toute seule.
La relation entre elle et les Winchester fut particulièrement difficile à naitre mais lorsque ce fut le cas, Alice prit plaisir à passer du temps avec eux. Dean et Sam lui rappelaient chacun un trait de caractère de son père, ce qui n’était pas une mauvaise chose pour elle. Il fut conclu à partir de ce moment qu’Alice chasserait seule mais qu’elle devrait faire appel à ses frères dès qu’elle en aurait besoin. Cependant, après la dispersion du virus démoniaque sur terre, elle fut obligée de retrouver ses frères pour se mettre à l’abri. Si la cohabitation n’est pas toujours simple, Alice tente de faire des efforts pour mettre du sien… Cependant, son côté fougueux l’emmène parfois sur les routes pour continuer les chasses.


behind the screen
la curiosité jusqu'au bout

PSEUDO • Lexis
AGE • 22 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION • 7/7
COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • -
QU'EN PENSES TU • -
CRÉDIT ICON •
CODE RÈGLEMENT • Ok par Roxy




Dernière édition par Alice D. Reid-Winchester le Jeu 1 Nov - 22:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Neela P. Graham
    ❧ Miss Graham
    Ma sorcière bien aimée


✘ Messages : 4359
✘ Age : 29
✘ Where are you ? : Lawrence
✘ Your Job : Barmaid
✘ Clan : Défenseurs du Bien
✘ Moods : Maussade
✘ Puissance : 479


Journal de bord
▌My Links:
▌My Huntings:
▌Combativité :
60/1000  (60/1000)
MessageSujet: Re: my name is alice and this is my world Sam 27 Oct - 10:35

Bon courage pour ta nouvelle fiche miss




Love Is So Hard ! .
Dean ♥. « Pourquoi croise-t-on des milliers de personnes et ne s'éprend-on que d'une seule. » ▬ Guillaume Musso ;; Sauve-moi.




Ma couleur est le palevioletred

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-wonderland.1fr1.net/

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: my name is alice and this is my world Sam 27 Oct - 14:17

Ma chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie -enfin futur, mais c'est pareil- ♥
Bon courage pour ta fichounette :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Winifred E. LeGrand
    ● W. | Hunter's life


✘ Messages : 1775
✘ Age : 29
✘ Puissance : 3097


Journal de bord
▌My Links:
▌My Huntings:
▌Combativité :
20/1000  (20/1000)
MessageSujet: Re: my name is alice and this is my world Dim 28 Oct - 12:34

Bon couraaaaaaaaaaaaaaage pour cette fiche choupinette ! ♥



❝WE FOUND LOVE IN A HOPELESS PLACE❞
Yellow diamonds in the light. And we’re standing side by side. As your shadow crosses mine. What it takes to come alive. Shine a light through an open door. Love and life I will divide. Turn away cause I need you more. Feel the heartbeat in my mind. ● Rihanna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: my name is alice and this is my world Jeu 8 Nov - 22:49

Merci à tous
Fiche enfin terminée !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Sam Winchester


✘ Messages : 1158
✘ Age : 34
✘ Where are you ? : on the road, on a hunt, Salem... Phone me to know.
✘ Your Job : Supernatural hunter
✘ Moods : Guilty as hell and ready to do anything, even sacrifice myself to clean up this mess.
✘ Puissance : 2166


Journal de bord
▌My Links:
▌My Huntings:
▌Combativité :
0/1000  (0/1000)
MessageSujet: Re: my name is alice and this is my world Dim 2 Déc - 19:16

avec du retard, welcome :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Welcome to Hell
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: my name is alice and this is my world

Revenir en haut Aller en bas

my name is alice and this is my world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifer Rising :: 
Sorry ! Bye Bye !
-