Partagez|

"Loin des yeux, loin du coeur...Mais toujours à battre." █ PV Cassandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Welcome to Hell
Sigyn Barton


...
✘ Messages : 19
✘ Age : 33
✘ Where are you ? : ici & là
✘ Your Job : ...
✘ Puissance : 103


Journal de bord
▌My Links:
▌My Huntings:
▌Combativité :
0/1000  (0/1000)
MessageSujet: "Loin des yeux, loin du coeur...Mais toujours à battre." █ PV Cassandre Mar 16 Avr - 12:55

x
« -C'est juste pour quelques jours. Je te le promets. »

Main dans la main. Cœur qui bat à toute rompe. Larmes insistantes à mes paupières, que je me refusait pourtant à laisser couler. Peur d'une épouse face à l'inconnu. Assurance de l'époux face au quotidien. Incompréhension et excitation d'une enfant face au paysage qui défile. Quelques jours. Pour moi, tout cela semblait promettre des semaines, des mois, voir des années d'angoisse. J'aurais aimer hurler. Hurler à Aaron de ne pas y aller, le supplier de ne pas ainsi mettre son existence en danger, sangloter dans ses bras plutôt que seule dans un lit froid face aux cauchemars qui viendrait m'assaillir la nuit noire venue. Quelques jours. Quelques jours pour trouver, combattre et rayer de la surface du monde l'un de ces monstres si familiers pour mon mari. Quelques jours à l'attendre revenir vers moi. Quelques jours à renouer contact avec une amie à moi pour tenter d'oublier. D'oublier la terreur qui me tordait le ventre. Tapie au fond de moi comme un venimeux serpent, prête à me sauter à la gorge à tout instant. Les larmes eurent finalement raison de moi et je tournais la tête vers la vitre, regardant sans vraiment la voir la route qui filait à toute vitesse sous les roues.

L'état du Minnesota. Là où habitait Cassandre. J'étais peut-être née en Islande mais j'avais toute ma vie vécue dans cet état. Dans la même ville que Cassandre, et ayant travaillé dans le même bar qu'elle. Moi, la pauvre jeune femme au ventre arrondi par mes quatre mois de grossesse à l'époque et qui tentait tant bien que mal de gagner de quoi vivre. Même si Aaron m'avait poussée à ne pas me fatiguer, jurant d'être assez capable de subvenir à nos besoins à lui seul. Donc aujourd'hui, revoir l'une de mes anciennes et uniques amies avait quelque chose d'étrangement libérateur.

« -Je crois que c'est dans cette rue... »

Tourne la voiture pour s'engager dans la longue rue encadrée de maisons toutes plus sagement entretenues les unes que les autres. Et plus affolé encore battit mon cœur tandis que s'approchait l'instant de la cruelle séparation. Séparation - certes temporaire - que ne craignait pas Prim qui semblait toute excitée de ce voyage, étant donné la manière dont elle s'agitait sur la banquette arrière en se tournant la tête de tous cotés pour regarder les maisons qui défilaient de plus en plus lentement, jusqu'à ce qu'Aaron arrête la voiture devant l'une des maisons. Ne pas pleurer. S'efforcer de rester de marbre malgré l'épreuve qui s'annonçait pour moi. Mais il n'était pas difficile de comprendre combien cela m'était difficile de retenir les larmes qui menaçaient de dévaler sur mes joues, bien que je réussisse pourtant à sourire vaillamment à Aaron qui m'embrassa avant de serrer Prim dans ses bras, non sans lui promettre que son absence ne durerait que quelques jours et qu'elle n'aurait de toute manière pas le temps de se rendre compte de son absence.

Et il me fallut tout le courage possible pour me détourner vers la maison de Cassandre sans regarder Aaron partir jusqu'à la dernière seconde. S'approcher de la porte d'entrée, lever la main et frapper. Ce n'était pas compliqué alors pourquoi fûs-je incapable d'effectuer ce simple geste ?Me voyant immobile devant la porte, Prim tapa elle-même à la porte et attendit. Or, lorsque la porte s'ouvrir enfin, je ne trouvais rien d'autre à faire...que de fondre en larmes comme une pauvre idiote sans même arriver à me contenir. Voilà des retrouvailles qui commençaient bien joyeusement.


Crédit Unknown & Unknown




I don't believe in Fairy Tales but I believe in Him...and I love her, blood of my blood...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Welcome to Hell
Cassandre A. Donovan



✘ Messages : 56
✘ Age : 34
✘ Where are you ? : Minneapolis
✘ Your Job : Biologiste
✘ Clan : Neutres
✘ Moods : Triste
✘ Puissance : 312


Journal de bord
▌My Links:
▌My Huntings:
▌Combativité :
0/1000  (0/1000)
MessageSujet: Re: "Loin des yeux, loin du coeur...Mais toujours à battre." █ PV Cassandre Lun 13 Mai - 18:33


Maison de Cassandre Donovan ◈ Sigyn Barton & Cassandre A. Donovan
Loin des yeux, loin du coeur... Mais toujours à battre.
"Quelle bonne surprise !"






C
assandre rentrait chez elle, la brunette venait de passer toute sa journée dans les bouquins, cherchant une solution à son problème. Comment les choses avaient-elles pu déraper aussi vite ? Comment aurait-elle pu croire qu’un jour, elle perdrait les deux hommes de sa vie et qu’elle se sentirait si elle ? Pourtant, ils n’étaient pas morts, ils avaient juste été touchés par un virus qui n’avait pas encore de vaccin pour guérir de cette infection. Evidemment qu’il n’y avait pas de vaccin puisqu’il s’agissait d’un virus démoniaque, il ne pouvait pas être guéri par un simple vaccin humain. Il fallait trouver un petit truc magique pour qu’il fonctionne et que l’état dans lequel étaient ses proches disparaisse pour qu’elle retrouve ceux qu’elle aimait tant et qu’elle connaissait. Mais, si elle avait l’avantage d’être biologiste et de connaitre la science comme personne, elle ne savait rien du monde magique. En réalité, Cassandre n’avait jamais cru que la magie existait et avait été déroutée d’apprendre ce qui arrivait vraiment à son fils et son mari. Néanmoins, elle avait ouvert son esprit pour eux et cherchait à présent un moyen de trouver un vaccin magique à ce virus démoniaque. Pour cela, il lui faillait en apprendre plus sur ce monde qui lui était totalement inconnu, elle devait chercher des informations pour savoir comment s’en sortir et trouver un vaccin.



C
assandre revenait donc de la bibliothèque où ses recherches avaient été fructueuses. Elle avait découvert l’identité de celui qui était immunisé contre le virus, le seul qui avait réussi à échapper au sort des humains. Il s’agissait de Sam Winchester, recensé comme étant mort mais elle savait que ce n’était pas vrai, elle avait entendu parler de lui. Depuis que le monde sombrait dans le chaos, les gens étaient plus ouverts à tout ce qui concernait le surnaturel, ils commençaient à y croire petit à petit. Et si Minneapolis était plus ou moins épargné par la mort et le chaos, l’angoisse dans les yeux des humains était visible et la peur palpable. Bref, elle avait entendu parler des Winchester, ici et là, par des étrangers mais elle ne savait jamais de qui ils parlaient. Maintenant, elle savait et elle comprenait pourquoi ils avaient disparu des registres nationaux. Ils étaient des chasseurs et ils devaient être discrets car, à l’époque, les choses étaient différentes. Aujourd’hui, les chasseurs devaient moins se cacher, tout comme les créatures magiques qui ne se cachaient que rarement à présent. Ils semblaient se sentir les rois du monde, comme si la terre leur appartenait… Elle ne mit pas longtemps à rentrer chez elle parce que la jolie Cassie évitait de traîner. Dès qu’elle fut chez elle, la brunette posa les livres qu’elle avait loués sur la table pour les étudier plus tard. Pour le moment, elle avait une faim de loup et se prépara à manger. C’est à ce moment-là qu’elle entendit toquer à la porte. Fronçant les sourcils, Cassandre se demandait qui cela pouvait être. Après tout, les seules personnes qu’elle voyait ces temps-ci étaient ses sœurs et son beau-frère et ils avaient la clé de chez elle. Prudente, elle s’avança vers la fenêtre et regarda qui se présentait à sa porte. Son visage se détendit immédiatement quand elle vit sa meilleure amie et sa fille sur le pas de sa porte. Elle s’empressa d’aller ouvrir et ne se méfia pas une seule seconde qu’elles se soient fait mordre. Si c’était le cas, elles n’auraient pas été si polies et auraient défoncé la porte, Cassie en savait quelque chose. Peut-être étaient-elles possédées par des démons mais franchement, elle en doutait.

« Sigyn, ma chérie ! »

Lâcha-t-elle, heureuse de revoir sa meilleure amie. Cela faisait tant de mois qu’elles ne s’étaient pas vues. Elles s’appelaient parfois mais c’était bien trop peu au goût de Cassie. Elle prit son amie dans ses bras pour lui dire bonjour tandis qu’elle se baissait pour parler à la petite puce :

« Bonjour toi ! Qu’est-ce que tu as grandi depuis la dernière fois ! Que tu es belle ! »

La petite la gratifia d’un sourire et lui dit bonjour à son tour. Quand la biologiste se releva, elle vit immédiatement que son amie n’allait pas bien et tout de suite, Cassie s’inquiéta…

« Mon dieu, Sigyn, tu fais une tête jusque par terre ! Qu’est-ce qui se passe ? Comment va Aaron ? Il lui est arrivé quelque chose ? Entrez et dis-moi tout ! »

La belle brunette laissa entrer son amie et sa petite fille tandis qu’elle fermait la porte à clef. Sincèrement, elle espérait que son amie n’avait pas perdu son mari, elle savait ce que cela faisait et elle ne souhaitait pas que son amie passe par là… Mais, ce regard… Elle l’avait déjà vu, dans ses propres yeux quand elle avait compris que sa famille n’était plus là….



UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

"Loin des yeux, loin du coeur...Mais toujours à battre." █ PV Cassandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifer Rising :: 
Riverfront
 :: 
Les lieux de résidences
 :: 
Petite maison de Cassandre Donovan
-