Partagez|

{Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça Jeu 22 Déc - 16:17

a
    Un ange pas si gentil que ça
    a

    Seeliah & Nahla L. Gale
    a


    Nahla L. Gale, une prodigue anciennement une chasseuse, est envoyée par Castiel à Jericho dans le but de ramener des informations aux autres prodigues. Alors qu'elle décide de se prendre une petite après-midi de libre à la plage, elle se retrouve en face d'un nouvel ange, Seeliah. Cette dernière se fait passer pour un ange envoyé par Castiel auprès de la prodigue. Son but : découvrir les secrets de Castiel et ce qu'il est occupé à faire avec tous ces prodigues. Nahla se rendra-t-elle compte qu'elle n'est pas en face d'un ange si gentil que cela ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça Jeu 5 Jan - 16:09




« Nahla & Seeliah »









Que diable allait-elle faire dans cette galère ? Pourquoi la belle Nahla avait-elle décidé de prendre la route vers Jéricho juste parce qu’un ange le lui avait demandé ? N’avait-elle pas décidé d’arrêter avec ce combat qui ne menait à rien ? Comment ce Castiel avait-il réussi à la convaincre de le suivre au final ? Par lassitude certainement : au bout d’un certain temps, la blonde en avait eu marre de combattre la demande de l’ange et de tous ces gens qui voulaient qu’elle reprenne la chasse… Et elle avait cédé parce qu’elle n’en pouvait plus d’être embêté de la sorte. Mais, aujourd’hui qu’elle se retrouvait dans ce motel de Jéricho, elle sentait que cela n’avait pas été une bonne idée. Elle n’aurait pas dû se perdre ici alors qu’elle savait qu’une grande menace planait sur cette ville… Au fond d’elle-même, Nahla savait que cette vie un peu tranquille qu’elle souhaitait vivre ne serait plus possible. S’embarquer dans ce combat avec les anges voulait dire qu’elle s’impliquait dans la guerre du Bien contre le Mal. Ce qui voulait aussi dire qu’elle aurait de nouveau plein de démons sur le dos, à commencer par cette menace grandissante du diable….

Bref, rien de servait de se plaindre maintenant qu’elle était à Jéricho, les choses étaient comme ça et pas autrement. C’était son propre choix et il ne servait à rien de s’en vouloir d’avoir fait ce choix. Cela faisait maintenant trois jours qu’elle y était, cherchant à trouver des réponses et des renseignements pour Castiel. Pour l’instant, elle en avait assez pour pouvoir prendre une petite journée pour elle-même. C’était bien pour cela qu’elle avait décidé de quitter le combat, pour pouvoir profiter de son temps, de profiter de la vie sans devoir se dire qu’il fallait être là pour le monde entier. C’était peut-être égoïste mais perdre quelqu’un qu’on aime plus que tout vous fait comprendre que la vie était courte. Evidemment, Nahla avait eu du mal à se faire à sa nouvelle vie lorsqu’elle avait arrêté la chasse mais au final, elle avait réussi à s’y faire et elle aimait même cette vie. Alors, si elle devait reprendre la chasse, celle-ci devrait se faire plus petite, elle comptait bien continuer de vivre comme pendant un an : vie privée avant vie de chasseuse. Alors, cette après-midi, par ce beau soleil, la blonde décida de se prendre une petite journée à la plage, buvant tranquillement un petit cocktail, les pieds dans l’eau…

Deux heures de l’après-midi et ce soleil qui tapait dans le dos de la belle Nahla, habillée d’un simple bikini blanc. La blonde marchait les pieds dans l’eau, un cocktail à la main, savourant ce paysage qui la calmait. C’était une scène étrange vu que l’on était en hiver et pourtant, le temps était radieux, comme si les saisons étaient déréglées… Mais, ça n’était que les signes de la future apocalypse qui avançait peu à peu. Si un jour on avait prévenu la blondinette qu’elle se promènerait les pieds dans l’eau en bikini en plein mois de janvier, elle ne l’aurait pas cru et pourtant. Il fallait bien le reconnaître, si l’on avait dit à la prodigue tout ce qui existait dans ce monde, elle ne l’aurait pas cru non plus. Il avait fallu qu’elle tombe enceinte d’un démon, qu’elle avorte et qu’elle rencontre ce chasseur pour comprendre ce qu’il se passait vraiment dans ce monde. Et il avait fallu aussi qu’elle rencontre chaque créature lors de ses chasses pour vraiment y croire… Alors qu’elle pensait à tout cela, elle vit une silhouette apparaître au loin…


Dernière édition par Nahla L. Gale le Jeu 8 Mar - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça Sam 18 Fév - 4:25


Nahla & Seeliah
«La personne humaine est la révélation en l'homme de l'image de Dieu.»
[Nicolas Berdiaev]


Maintenant que l’action était passée de Salem à Jericho, l’ange aurait pu se contenter d’apprécier les joies d’une simple vie de mortel sans vraiment s’inquiéter de ce qu’il se passait entre les anges et les démons. Après tout au fond elle s’en fichait pas mal elle, mais elle s’était allié avec Uriel et la curiosité l’emportait sur tout le reste, elle devait aller voir ce qu’il se passait là-bas de plus près et surtout Uriel lui avait demandé de chercher à savoir ce que mijoté Castiel en envoyant une prodigue anciennement chasseuse là-bas. L’objectif de l’ange donc, était de se rapprocher de la jeune femme et tenter d’en tirer le maximum d’informations.

Seeliah avait du ruser auprès des parents de Savannah pour pouvoir venir passer quelques jours à Jericho. En effet, il fallait justifier qu’une adolescente de 16 ans veuille aller passer quelques jours là-bas et avec les parents stricts de la jeune fille, ce n’était pas du tout gagné. Heureusement pour elle, il s’avérait que le frère du père de la blondinette habitait justement la ville qui intéressait l’ange et elle réussit à négocier d’aller rendre visite à son oncle pour quelques temps, prétextant que ses cousins lui manquait.

Evidemment, elle avait été bien obligé d’aller réellement dans sa famille et passé du temps avec ses cousins. Elle essaya au maximum de repérer les endroits et lieux où se rendaient sa cible, entraînant ses cousins dehors les trois quart de la journée, mais elle n’avait pas encore eu l’occasion d’approcher Nahla jusque là. Avec les cousins aux basques, elle ne pouvait tout simplement pas se le permettre. Pour gagner la confiance de la chasseuse, elle aurait besoin de dévoiler son vrai prénom, sa vraie nature. Pour cette famille, elle n’est que Savannah, une adolescente de seize ans, leur nièce, leur cousine, venue passer quelque temps en vacances chez eux et il ne faillait sous aucun prétexte qu’elle grille sa couverture.

Cette après-midi, Seeliah avait enfin le champ libre et pouvait enfin sortir en solitaire. Directement après le repas et qu’elle ait eu l’autorisation de quitter la table, elle s’était précipitée dans la chambre qu’elle occupait, pour mettre de quoi être à l’aise pour vagabonder à la recherche de la chasseuse. Vu le temps splendide qu’il faisait au dehors pour un mois d’hiver, elle enfila un simple short en jean bleu foncé, un débardeur blanc et des spartiates hautes qui lui remontées presque jusqu’au milieu du mollet. Elle n’avait pas oublié de parfaire et agrémenter sa tenue de ses nombreuses bagues et bracelets en tout genre, un collier de perle, plus une chaine portant une croix comme pendentif. Son maquillage bien que moins outrancier qu’à son habitude, resté tout de même bien plus voyant et agressif que la moyenne. Elle attrapa sur son passage dans le vestibule, sa bonne vieille veste en cuire noire et s’affubla de sa grosse paire de lunette de soleil noire au moment de mettre le pied dehors. C’est tout sourire qu’elle se mit en chemin.

Première étape, aller faire un tour près du motel où logeait Nahla, si elle y était, ça lui faciliterait la tâche de devoir la chercher, malheureusement pour l’ange, la jeune femme ne s’y trouvait pas. Seeliah tourna une bonne heure dans les rues alentours du motel, sans succès. Ses pas finirent par l’amener jusqu’à la plage, où elle décida de profiter un petit peu de l’air marin, et longea le bord de l’eau. Après quelques mètres, et alors qu’elle adorait par-dessus tout profitait des mêmes plaisirs que les humains, elle se décidé de se stopper quelques instants, elle retira ses sandales, qu’elle tenait à présent dans sa main gauche et repris sa marche, cette fois, les pieds dans l’eau. Alors qu’elle profitait de la sensation que provoquer le mouvement des vagues qui allait et venait engloutissant et libérant tour à tour ses chevilles, le sable humide et chaud sous la plante de ses pieds, elle reconnut la silhouette de la chasseuse qui arrivait droit devant elle.

*Quelle chance !*

Finalement, c’était lorsqu’on ne cherchait pas les choses, qu’elles venaient à vous. C’était parfait, il ne lui restait plus qu’à l’aborder. Seeliah, n’étant pas vraiment du genre à tourner autour du pot, ne s’attarda pas à trouver une excuse bidon pour accoster la blondinette. Une fois à même hauteur, elle lui adressa la parole simplement, s’assurant quand même, qu’il s’agissait de la bonne personne.

- Mademoiselle Nahla Gale ?

Oui c’était direct, mais elle n’avait pas vraiment de temps à perdre en baratin et discours inutile. Elle était tributaire des règles instaurées dans la famille de Savannah, et ne pouvait se permettre d’enfreindre les règles, sous risque de se faire renvoyer « chez elle ». Evidemment, qui dis famille croyante et adolescente, dis couvre-feu, le temps pour mettre Nahla dans sa poche lui était malheureusement compter. L’ange n’avait pas le choix, elle devait faire au mieux, au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça Jeu 8 Mar - 19:26




« Nahla & Seeliah »









La silhouette qu’elle venait de voir s’approchait de la belle blonde. Pour Nahla qui avait réussi à trouver un endroit calme et vide de monde, elle se disait que sa solitude allait être perturbée. Cette jeune femme marchait également les pieds dans l’eau, elle semblait avoir eu la même idée que la blondinette et Nahla se demandait comment cela se faisait-il qu’elles n’étaient que deux. Oui, nous étions en janvier mais tout de même, cela ne voulait pas dire qu’on ne pouvait pas profiter d’un temps pareil pour se faire plaisir à la plage. D’autant que généralement, quand il faisait un peu plus chaud, les gens se précipitaient dehors. A croire que l’apocalypse foutait les jetons à pas mal de monde. Parce que malgré que celle-ci ne soit pas encore lancée, il était clair que des événements de plus en plus étranges et inquiétants faisaient leur apparition. Les gens normaux étaient méfiants et sur leur garde, ne sachant pas trop ce qui était en train de se passer. Elle ne pouvait leur en vouloir, quand on ne savait pas ce qu’il se passait, on avait tendance à se méfier et à avoir peur. C’était ce qu’on appelait la peur de l’inconnu. Concernant le surnaturel, ils avaient bien raison d’avoir peur et de rester cloîtrés chez eux. Bien que même chez eux, cela n’était pas sûr parce que les créatures ne se préoccupaient pas de savoir si vous étiez chez vous ou non. S’ils vous prenaient pour cible, peu importait où vous vous trouviez… Certains ne prenaient même pas la peine de se montrer discrets….

Les deux femmes arrivèrent à la même hauteur et Nahla put voir un peu mieux la jeune femme en face d’elle. Celle-ci était une jeune femme entre seize et dix-neuf ans, elle était blonde et avait un maquillage un peu à outrance de son maquillage. La chasseuse l’imaginait bien être la rebelle solitaire du lycée, celle qui devait souvent se faire voir comme la fille bizarre. Nahla pouvait se tromper mais vu sa dégaine et vu qu’elle n’était pas entourée de ses amis, il y avait des chances qu’elle ait raison. Après tout, une adolescente ne sortait que rarement seule à la plage et proposer de se rendre à un tel endroit aurait dû attirer ses amies si elle avait proposé de s’y rendre… Néanmoins, Nahla était bien placée pour savoir que les apparences étaient trompeuses, que l’époque de l’adolescence était plus complexe que ce que l’on pouvait essayer de montrer dans les films et les livres. D’autant plus quand on faisait partie du monde surnaturel où une adolescente pouvait se montrer être possédée par un démon…


« Mademoiselle Nahla Gale ? »

Nahla fut un peu surprise, elle était certaine de ne pas connaître cette jeune femme. Elle avait beau chercher, elle ne l’avait jamais vue. La blondinette s’en serait rappelée vu son style, l’inconnue ne passait pas inaperçue. A moins qu’elle n’avait pas ce look lorsqu’elles s’étaient déjà rencontrées… Nahla fronça quelque peu les sourcils, cherchant vraiment à savoir si elle l’avait déjà rencontrée auparavant…

« Oui, c’est elle ! Nous nous connaissons ? »

Demanda-t-elle simplement. Nahla n’était pas du genre à tourner autour du pot et à faire semblant de se souvenir de quelqu’un pour éviter de faire de la peine à la personne. Non, si elle ne reconnaissait pas quelqu’un, elle préférait être honnête. D’autant qu’ici, le visage de la blondinette ne lui disait rien du tout…


Dernière édition par Nahla L. Gale le Jeu 12 Juil - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça Lun 25 Juin - 1:07


Nahla & Seeliah
«La personne humaine est la révélation en l'homme de l'image de Dieu.»
[Nicolas Berdiaev]


- Non, effectivement nous ne nous connaissons pas encore. Je m’appelle Seeliah, je suis un ange et c’est mon frère Castiel qui m’envoie pour vous… protéger.

La blondinette souriait, un sourire faux mais qui paraissait si naturel, elle avait tellement prit l’habitude de faire bonne figure, que maintenant Seeliah savait jouer la comédie parfaitement, que le sourire pouvait passer sans problèmes pour réel. Elle avait sourit pour masquer son hésitation. L’ange avait été à deux doigts d’utiliser le terme « surveiller », ce qui n’était absolument pas judicieux et heureusement, elle avait eu la présence d’esprit de s’en rendre compte à temps et de changer son vocabulaire. Le but étant que Nahla l’accepte dans son entourage, pas de la faire fuir.

- Il ne vous à pas mise au courant, car je dois avouer que je ne suis pas censé le faire non plus. Mais je ne trouvait pas ça correct de vous laisser dans l’ignorance, alors que vous avez un ange pour gardien. Et puis vous auriez fini tôt ou tard pas sentir que vous étiez suivi, si vous ne l’aviez pas déjà remarqué.

Et hop, encore une bonne technique pour mettre la prodigue et ancienne chasseuse de son côté, discréditer gentiment ce bon cher Castiel, parce qu’au fond, Seeliah ne voulait pas lui faire de « mal ». Il avait beau être parfois un peu trop sur son dos, qu’il l’exaspérait à chercher à l’empêcher de réaliser sa vengeance, la demoiselle adorait son grand frère angélique. Non, là tout ce qu’elle voulait c’était se montrer elle, le plus possible comme étant une alliée, une… amie. Bref, quelqu’un sur qui l’on peut compter. Ce qui n’était pas faux en soi, lorsque Seeliah appréciait quelqu’un, suffisamment tout du moins pour la considérer comme une amie, ou quelqu’un de proche, sa loyauté était sans borne, il suffisait devoir la façon qu’elle avait de vouloir protéger Everleigh et Luke de tout et de tout le monde. Les deux jeunes gens en question étaient clairement plus que de simples connaissances pour elle, plus que de simples amis, et pour tout dire, si elle voyait la jeune prodigue comme ce qui se rapprocherait le plus d’une meilleure amie, envers le chasseur Seeliah avait découvert des sentiments dont elle ignorait absolument la signification jusqu’à ce qu’elle le rencontre.

- D’ailleurs si tu pouvais éviter de lui dire si jamais tu le croise que t’es au courant pour moi jouant ton ange-gardien, ça m’arrangerais. J’ai pas franchement envie de l’avoir sur le dos, même s’il doit bien se douter que je ne saurais pas tenir mal langue, je suis assez connue pour avoir une abilité et un amour à enfreindre les ordres.

Seeliah éclata de rire, cette fois-ci ce n’était absolument pas de la comédie, elle riait vraiment, franchement, sincèrement. Après tout, elle ne mentait pas, là-haut personne n’était sans ignorer l’ange et son manquement à la discipline, tout le monde savait qu’elle aimait désobéir et que plus on lui donnait des ordres, plus elle faisait l’exact contraire. C’est exactement ce comportement qui lui avait valu de se ferme enfermer quelques années par le paternel en haut. Et puis de cette façon, elle assurait ses arrières, Castiel ne devait absolument pas savoir qu’elle était là, puisqu’il ne l’avait pas du tout envoyée comme elle le prétendait, mais c’était la seule chose qui pouvait faire ne pas douter Nahla sur elle, Seeliah n’avait pas trop eu le choix, d’autant qu’elle manquait de temps. L’ange s’était même permis de passer au tutoiement, histoire de directement se familiariser avec la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça Jeu 12 Juil - 19:08




« Nahla & Seeliah »









Un paysage magnifique, une ville très agréable, une mer chaude même pour l’époque… Tout cela pourrait être parfait et la belle Nahla était venue ici pour profiter un peu avant de se lancer dans l’affaire qui la menait dans cette ville de Jéricho. La blondinette était venue à la plage pour se détendre et profiter un peu d’un moment de loisir avant de reprendre les armes. Déjà que la belle prodigue n’était pas tellement pour se remettre à la chasse, elle avait tout de même accepté la proposition de Castiel. Elle avait pensé qu’avoir un moment libre serait possible entre le moment où elle serait arrivée et le moment où elle chasserait, elle aurait du temps libre. Elle y avait cru et pendant un moment, elle se rêvait à faire une petite sieste sur la plage… Jusqu’à ce qu’elle rencontre cette blondinette qui était venue la voir directement. Elle connaissait son nom et elle l’avait abordée directement, laissant peu de chance à la belle Nahla d’avoir un moment de liberté avant de repartir à la chasse. Que se passait-il encore ? Comment cette jeune femme la connaissait-elle alors que Nahla n’avait aucune idée de qui était la jeune blonde ? Elle le saurait très vite vu qu’elle venait de lui demander si elles se connaissaient :

« Non, effectivement nous ne nous connaissons pas encore ! Je m’appelle Seeliah, je suis un ange et c’est mon frère Castiel qui m’envoie pour vous… protéger ! »

C’était direct et l’inconnue – qui n’en était plus une – ne passa pas par quatre chemins : elle lui expliqua toute l’histoire. Elle avait hésité sur le dernier mot, comme si elle cherchait le bon mot à mettre. Se pouvait-il que Castiel n’ait pas assez confiance en elle pour la laisser partir sans la surveiller ? Qu’importait, elle n’avait rien à cacher et si Castiel voulait la filer, il n’avait qu’à le faire. L’ange en face d’elle souriait tandis qu’elle reprenait la parole :

« Il ne vous à pas mise au courant, car je dois avouer que je ne suis pas censée le faire non plus ! Mais je ne trouvais pas ça correct de vous laisser dans l’ignorance, alors que vous avez un ange pour gardien ! Et puis vous auriez fini tôt ou tard pas sentir que vous étiez suivie, si vous ne l’aviez pas déjà remarqué ! »

La colère monta légèrement contre l’ange qui l’avait menée jusqu’à Jéricho parce qu’elle n’aimait pas qu’on fasse des trucs dans son dos. Néanmoins, elle n’allait pas s’en prendre à cette blonde qui ne faisait que suivre les ordres. Nahla parlerait à l’ange directement dès qu’elle serait de retour à Salem.

« D’ailleurs si tu pouvais éviter de lui dire si jamais tu le croises que t’es au courant pour moi jouant ton ange-gardien, ça m’arrangerais ! J’ai pas franchement envie de l’avoir sur le dos, même s’il doit bien se douter que je ne saurais pas tenir mal langue, je suis assez connue pour avoir une habilité et un amour à enfreindre les ordres ! »

Seeliah se mit à rire tandis que Nahla réfléchissait à ce qu’elle allait faire. Elle n’avait pas envie de créer des problèmes à cet ange qui semblait rebelle sur les bords. Néanmoins, il fallait qu’elle parle avec Castiel, qu’il sache qu’il allait devoir lui faire confiance ou alors elle risquait de faire ce qu’elle voulait depuis le début : arrêter la chasse et toute cette histoire de surnaturel. Son histoire personnelle en avait pâti et elle n’avait plus l’envie de chasser. La mort de son fiancé l’avait détruite et le goût de la vie l’avait quitté. Peu à peu, il revenait mais ce n’était pas pour autant que l’envie de reprendre les armes était revenue. Au contraire, la retraite lui avait fait un bien fou. Mais, il faut croire qu’un chasseur ne prenait jamais sa retraite…

« Je suis heureuse d’apprendre qu’il me fait si peu confiance ! »

Lâcha-t-elle en soupirant tandis qu’elle pensait à une idée :

« Comme tu le vois, je ne suis pas encore en chasse, je suis ici pour me détendre et tu as sûrement d’autres choses à faire que d’attendre que j’aille en chasse, ce soir non ? »

Lâcha-t-elle, pleine d’espoir. Peut-être pourrait-elle quand même avoir sa journée tranquille, loin de toutes ces préoccupations surnaturelles.

« J’imagine que ça doit t’emmerder de devoir me garder à l’œil même en dehors du combat, non ? »

Lui dit-elle pour lui montrer qu’elle n’était pas contre qu’elle retourne vaquer à d’autres occupations si elle le souhaitait…
Revenir en haut Aller en bas


Welcome to Hell
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça

Revenir en haut Aller en bas

{Topic du hasard} Un ange pas si gentil que ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifer Rising :: 
AUTOUR DE LA VILLE
 :: Plage
-