AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lookin' from myself sober.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Lookin' from myself sober. Ven 23 Déc - 17:20



    22h, le réveil sonnait et encore une fois je l’envoyais violemment valser contre le mur. C’était comme ça tous les soirs lorsque le travail manquait et qu'il me prenait l'envie de faire une petite sieste. Cette maudite petite musique polyphonique venait me bousiller les oreilles alors que je n’avais aucune envie de me lever. D'ailleurs, il fallait absolument que je change de portable, celui-ci devenait trop abîmé et faisait souvent des siennes. Il fallait dire que les coups à répétition n'arrangeaient rien... Je me mis en position assise contre le montant du lit, les jambes recroquevillées contre mon ventre, je regardais ma cicatrice faite par mon couteau au mollet, aujourd’hui encore il allait pourtant se blottir tout contre. Je balançais mes jambes en dehors du lit et les laissais pendre quelques secondes, je pris une grande respiration et tentais d’incruster sur mon visage un sourire, ce sourire qui m’accompagnera toute la soirée. Debout en moins d’un centième de seconde, je mis couler la douche, je détestais l’eau froide, je détestais la sensation qu’elle me faisait lorsqu’elle semblait vouloir traverser ma chair pour directement aller se coller sur mes os. Lavée rapidement, pas par choix mais par obligation, vu l’heure qu’il était, je m’habilla pourtant nonchalamment. J'enfilais une mini jupe en jean, mis des bottes hautes pour y dissimuler mon arme et boutonnais un chemisier à carreaux bleu. Je dissimule mon autre arme derrière mon dos, entre ma chair et le tissus de ma jupe tandis qu’un léger frisson dut à la fraîcheur me fit lâcher un juron. Fin prête, je claquais la porte du motel tandis que la brise légère fit onduler mes cheveux au vent. Un sourire satisfait se dessinait sur mon visage tandis que je me présentais devant la porte du Cabaret.


    Un vigile me regarda de la tête au pied, je lui fis un clin d'oeil et remis une mèche de cheveux derrière mon oreille tandis qu'il me laissait entrer. Une fois encore je n'aurais pas à utiliser la force. Je souris tandis que la présence de la créature que je cherchais se fit sentir. Elle était proche. Déboulant de derrière un rideau de velours, Anya arriva dans la salle principale. La lumière était tamisée et l'ambiance parfaite, la vampire qui tenait ce Cabaret était une vraie pro, à croire qu'elle avait fait ça toute sa vie. D'un geste rapide, je m'accoudais au comptoir tandis que la sirène se rapprochait de moi un sourire aux lèvres. "Salut beauté ! J'espère que tu es en repos ce soir car j'ai une sacré envie de faire la fête !" Sur ce je fis un geste au serveur qui m'apporta une vodka melon. J'étais ce qu'on pouvait appeler une habituée. Je la vidais d'un trait tandis que mon attention se portait sur un homme qui s'approchait dangereusement de nous. Pas de doute, à sa dégaine et à son odeur, c'était un démon. Je n'avais pas très envie d'être dérangée ce soir. Sous le comptoir ma main se resserra pour ne former qu'un poing, le temps que ça dure, le démon se penchait déjà vers l'avant en se tenant les côtes. Anya me regarda d'un air incertain. J'aurais juré qu'il eut été amusé avant d'être médusé ! "Quoi, j'ai fais ça discrètement non ?" Le démon me lança un regard noir et s'éloigna rapidement. S'il avait quelque chose à me dire, cela devrait attendre ! Ou s'il voulait importuner ma petite sirène, il allait devoir revenir. Je souris à la brune en repensant à la feinte sur la petite sirène, décidément c'était bien partit pour ce soir...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lookin' from myself sober. Mer 11 Jan - 20:32




« Ruby & Anya »









Comment une journée qui avait mal commencée pouvait-elle se transformer en un jour meilleur ? Par l’arrivée d’une démone qu’elle appréciait beaucoup : Ruby. Ce soir, la jeune femme était particulièrement sexy en diable. Ruby était une démone mais cela n’empêchait pas Anya d’être amie avec elle. Anya n’avait pris part à aucun camp, elle était d’ailleurs d’une nature violente en tant que sirène. Néanmoins, elle ne voyait pas l’intérêt d’utiliser sa force et son charme pour tuer tous les humains de cette terre. Elle se contentait de vivre sa vie sans se préoccuper de ce qu’il se passait. Elle avait des amis partout, dans tous les camps et Ruby était l’une de ses amies, malgré ce qu’elle pouvait parfois faire aux autres. Il fallait l’avouer, Anya n’était pas un modèle de bonne foi et elle n’avait pas à juger son amie. D’autant que Ruby était une jeune femme toujours prête à faire la fête avec Anya et ça, c’était un truc qu’elle appréciait totalement chez la blondinette. C’est pour cela qu’en voyant la démone entrer dans le club de strip-tease tout s’illumina… Lorsqu’elle entra dans la salle, les yeux se braquèrent sur elle, comme si les strip-teaseuses n’existaient pas. Comme la sirène, Ruby aimait attirer l’attention, elle aimait qu’on le regarde… Les deux amies avaient plus en commun qu’elles ne le pensaient… A part, peut-être, le côté noir que n’avait pas forcément Anya. Elle était une sirène et donc, foncièrement méchante. Pourtant, elle n’était pas si méchante que cela parce qu’elle ne voulait pas de mal aux humains. Et si la belle sirène avait été si mauvaise, elle n’aurait pas arrêté de se nourrir des humains non ? Et elle n’aurait pas quitté ses frères et sœurs pour se retrouver libre. Tout ce que voulait Anya, c’était la liberté. Or, si elle choisissait de rester auprès de ses frères et sœurs, elle ne l’était plus et si elle choisissait d’aider les forces du bien à combattre, elle ne le serait pas. Bien que ces derniers ne lui aient jamais demandé de faire partie de leur camp… Pensez-vous, une sirène, c’est impensable qu’elle puisse être du bon côté… Alors, Anya se contentait de faire sa vie, une vie qu’elle avait choisie et faite de libertés. Une vie qu’elle avait réussi à gagner auprès de sa grande famille… Anya avait donc choisi de ne pas rejoindre les forces du Bien ni les forces du Mal et elle faisait sa petite vie tranquillement, loin des tensions entre clan….

Ce soir, le club était plein mais ça n’était pas étonnant pour un vendredi soir. C’était évidemment le samedi que la salle était la plus bondée mais le vendredi n’était pas un mauvais jour. Les jours de la semaine ainsi que le dimanche étaient ceux où la salle était la moins remplie. Ces jours-là, on y retrouvait les habitués, ceux qui n’ont rien d’autre à faire que passer leur temps à mater des femmes se déhancher subjectivement tout en se deffleurant. Ça ne gênait pas la belle Anya, elle avait pris ce boulot en connaissance de cause et ces hommes lui permettaient de vivre décemment alors qu’elle n’avait aucun diplôme, elle ne se plaignait de rien... D’ailleurs, elle avait toujours aimé voir le désir dans les yeux des gens qu’elle rencontrait. Ce qui n’était pas toujours le cas lorsqu’elle sortait de son rôle de strip-teaseuse. Parce que la sirène était belle, elle avait le regard envoutant et le visage harmonieux mais elle passait plus facilement inaperçue lorsqu’elle était habillée normalement. A croire que les hommes ne voyaient pas qu’il s’agissait de la même personne sur laquelle ils avaient bavé quelques jours plutôt… Anya s’amusait beaucoup de cette situation quand elle croisait quelqu’un qu’elle avait rencontré au club et qui ne la reconnaissait pas… Mais, ça ne lui faisait rien parce que son métier ne la représentait pas vraiment. Oui, elle aimait séduire et aimait les parties de jambes en l’air, cela ne l’empêchait pas d’être quelqu’un de plus complexe. Parfois, elle s’étonnait de voir que cette image qui l’entourait ne l’engloutisse complètement, elle avait réellement besoin de quelqu’un qui lui montre qu’elle était quelqu’un de plus que cette fille à l’aura sexuelle…. Cette idée lui avait trotté toute la journée dans la tête mais lorsqu’elle vit Ruby s’avancer, elle stoppa net toutes ces pensées négatives.
Anya venait d’ailleurs de finir son numéro, elle aurait donc tout le loisir de venir retrouver son amie. Ce qu’elle fit : sortant de derrière le rideau de velours qui séparait les coulisses de la salle, elle s’approcha de Ruby tout en roulant des hanches. La démone venait de prendre place au bar lorsqu’elle l’eut rejointe.


« Salut beauté ! J'espère que tu es en repos ce soir car j'ai une sacré envie de faire la fête ! »

Un large sourire s’afficha sur le visage de la blonde tout en commandant un verre au barman. Anya s’approcha de son amie, l’embrassa puis s’assit à ses côtés tout en commandant une tequila au barman.

« Salut ma belle ! Ecoute, je viens juste de finir mon service donc, je suis toute à toi pour une folle nuit ! »

Alors qu’elle parlait Ruby venait déjà de vider son verre, elle avait une sacrée descente mais les démons tenaient bien mieux l’alcool que les humains. Tout comme les sirènes, Anya n’avait encore jamais été bourrée, ce qui semblait arriver à tous les humains de cette planète…. Puis, la scène qui suivit fut si brève qu’Anya n’eut même pas le temps de dire ouf qu’elle vit un homme se courber en deux pour se tenir les cotes… Le même homme qui s’était approchée de la tornade blonde quelques secondes auparavant. Le regard de la brunette passa de l’amusement à l’étonnement, se demandant pourquoi elle venait de frapper cet homme qui ne lui avait rien fait à priori…

« Quoi, j'ai fait ça discrètement non ? »

L’homme lança un regard noir à la démone mais s’éloigna aussi vite. Puis, Ruby sourit à son amie qui lui rendit son sourire. Prenant une gorgée de son verre que venait de déposer le barman, elle resta un moment silencieuse.

« Au moins, tu ne me feras pas perdre mon job avec une bagarre, je te dois au moins ça ! Mais, qu’est-ce qu’il t’a fait ce pauvre homme ? »

Contrairement aux démons, Anya ne pouvait pas sentir les autres créatures ou démons, juste les sirènes. Elle n’avait pas un don aussi développé que Ruby pour découvrir ce qu’était les autres. Évidemment, vu comment avait réagi Ruby, il était certain qu’elle devait avoir senti quelque chose. Reposant son verre, elle fit face à son amie mais tapota d’une main sur le bar.

« Alors, qu’as-tu prévu pour nous deux ce soir ? »

Tout de suite, Anya oublia cet épisode pour se concentrer sur une soirée qui allait être géniale et certainement surprenante.
Revenir en haut Aller en bas

Lookin' from myself sober.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifer Rising :: 
Topics abandonnés
-