Partagez|

• Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Dim 8 Jan - 16:55

    • Sometimes it's better to speak •




Le primtemps était là. Un ciel parfaitement bleu et sans nuage blanc a l'horizon. Une douce chaleur flottante dans l'air suivit du doux rire des enfants jouant sur le gazon qui surmontait la petite route droite. De l'autre coté coulait un petit ruisseau agréable qui rafraîchissait le terrain de jeu et faisait le bonheur des lecteurs assis sa et là sur un bac genoux replier contre eux mêmes livre ouvert poser sur ces derniers. Des oiseaux survoler les branches des arbres encore verdoyant, se posant sa et là pour observer curieux les visiteurs joyeux du parc de Salem. Non pas que cela ne les déplaisaient mais que la curiosité poussait a examiner en profondeur. Les enfants riant aux éclats se défoulant sur un grand toboggan ou alors sur une simple balançoire. Reposant un temps soit peut les parents dont la vigilance était toujours là. Un air léger balayait les fines herbes les couchants légèrement sur le sol et ébouriffait légèrement les cheveux des habituer du parc.

Castiel avançais vêtu comme toujours de son petit imperméable beige, qui lui donnait l'air d'un fameux détective privé d'autrefois. Il marchait d'une démarche calculer. Comme ci le temps lui était compter. Non pas qu'il le soit mais, il aimait profiter de chaque beauté rare que l'on pouvait trouver sur terre. De la création de son père. Dieu. Oui c'était un ange et monsieur savait qu'il était différent de ses frères et sœurs. Il ne s'en souciait pas pour autant. Menant a bien ses missions comme un bon fils qu'il était mais bien sur la vie et loin d'être jolie. Tout un chacun le sait. Il y a ses hauts ses bats et puis un nouveau haut. Perdu dans ses pensées l'ange savait toutefois ce qui l'avait conduit ici. Un nom comme un murmure ou quelques chose qu'il avait décider de laisser depuis longtemps de coté, étant déborder par un autres cas que Dean Wichester son protéger et amis. L'ange était déborder par les prodigues mais il n'avait pas d'autre choix c'était une mission comme une autre et une mission de taille là aussi.

L'ange avait préféré prendre le temps de marcher. Plutôt que d'apparaitre directement a Dean comme il le faisait ci souvent. D'ailleur ce dernier devait bien poiroter et Castiel pouvait ressentir son agacement par le lien unique qui les unissaient l'un a l'autre. Quoi qu'il en soit cela ne perturba pas l'ange ni même ne le força a se dépécher d'avantage. Continuant ainsi de profiter de ce vent léger qui ébouriffait les cheveux de son hôte. Finalement a quelques pas il apperçut le jeune chasseur vêtu de sa veste en cuire habituelle, le regard pensif porter vers l'horizon. Castiel suivit son regard un instant se demandant a quoi il pouvait pensée quand ses yeux vinrent ce poser sur une fillette qui ressemblait étrangement au chasseur. Curieux l'ange s'approcha de son ami et finalement s'assit a ses cotés comme ils l'avaient si souvent fait par le passé. Il posa ensuite un regard vers le chasseur qui semblait comme toujours rêveur : « - Bonjour Dean » commença t-il cette fois ci. Sauf que la il savait quoi enchainer cette fois ci. Pas a attendre que tire li pin pan s'enchaine non cette fois ci c'était lui qui entamerait la discussion qui surviendrait : « - Désoler de ne pas t'être apparut directement. Je tenais a profiter un peut de l'ambiance de la terre. » Il baissa un instant la tête. Souvenant qu'autrefois c'est passage était un peut plus fréquent dans la vie du jeune homme. Mais après tout il l'avait appeler et Castiel ne l'avait jamais laisser tomber et ce dernier ne le ferais certainement jamais jusqu'à nouvel ordre. Même si un ordre s'en suivait d’ailleurs. Il tenait beaucoup trop a Dean pour sa. Un léger regard tourner vers la fillette il poursuivit : « - pour qu'elle raison m'as tu appeler ? » fini t-il part dire de son ton parfaitement froid et implacable. Quoi que sa voix était plutôt douce a l'égard du jeune chasseur. Il faisait des efforts depuis quelques temps pour parraitre un peut plus humain mais cela s'avérait être une chose difficile pour un ange du Seigneur. Pourtant Castiel y tenait plus que tout et s'exerçait même parfois a copier le chasseur quand il avait un instant de libre. Ce qui était bien rare depuis un bon moment. Mais aujourd'hui Castiel profiterai pleinement de la journée passé en compagnie de son ami.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Dim 8 Jan - 22:40

Aujourd’hui, comme depuis beaucoup de jour d’ailleurs, c’était journée repos pour Dean. Bien trop de temps à réfléchir, à essayer de trouver des solutions pour tout. Et finalement, tout ça pour rien. Plein d’effort qui n’auront servi à rien en fin de compte. Tous les compteurs étaient remis à zéros. Et c’est cela qui était le plus énervant, mais le chasseur essayer de voir au-delà de tout ça. Au lieu de rester à se lamenter sur ce qu’il avait perdu, il préférait se contenter de ce qu’il avait reçu, ou avait encore afin de ne pas les perdre. Et dans ce lot il y avait son frère, Castiel, Bobby, Neela et bien évidemment Shea. Mais il n’y avait personne d’autre si on y réfléchissait bien. Dean allait donc consacrer sa journée à faire plaisir aux gens qui comptaient pour lui. Pas Sam évidemment, il le voyait déjà tous les jours et ne savais pas quoi faire pour lui de toute manière. Et s’il voulait s’occuper, il avait de quoi faire de toute manière. Il ne tarda pas et sortit de son motel où il logeait avec Sammy depuis déjà un bon bout de temps. Sa veste en cuir sur ses épaules, clefs en main, il était parait pour passer une bonne journée. Marchand a pas rapide vers sa voiture, il savait où il devait aller. Direction, la maison de Neela et Shea. Le blond entra la clef pour démarrer le contact faisant gronder le moteur de sa superbe voiture qu’il aimait tant. Son impala était l’amour de sa vie, la seule « personne » qui ne le laisserait jamais tomber. Ça pouvait paraitre bizarre mais c’est ainsi qu’il la voyait. Il roula pendant un bon moment avant d’enfin se garer devant la demeure. Il était tôt, l’après-midi avait à peine commencé. Le chasseur sortit de sa voiture et s’avança vers la porte d’entrée, il n’avait plus peur de voir ce qu’il y avait derrière maintenant. Il y été entré pas mal de fois et n’avait plus de gêne à venir ici. Il aimait même y venir. Toquant trois coups secs à la porte, il attendit que l’on vienne lui ouvrir.

Ceci ne fut pas bien long, après quelques minutes, la porte s’ouvrit d’elle-même et il put apercevoir la jolie bouille de sa chère fille. S’accroupissant il l’a pris dans ses bras et l’embrassa sur le front. « Salut ma chérie » Il se releva ensuite pour voir où était Neela, elle était là elle aussi. Dean avait décidé de les emmener toutes les deux au parc pour qu’ils puissent profiter un peu d’être ensemble. Passer une journée normal avec les deux femmes de sa vie, voilà ce qu’il comptait faire. Malheureusement pour lui cela n’allait pas être possible, d’après ce que disait Neela, elle avait trop de travail. Mais il restait toujours sa fille, Dean pourrait l’emmener jouer au parc. Passer un moment père/fille depuis le temps qu’il en rêvait. Il s’en voulait de ne pas avoir été là les trois premières années de sa vie et comptait bien rectifier ça. Passer du temps avec elle et rattraper le temps perdu, voilà ce qu’il désirait. Après avoir bien bavardé avec la jeune femme et la petite fille, Dean prit celle-ci sur ses épaules pour l’emmener dans la voiture. Il avait même prit un sac avec tout le nécessaire, de quoi tenir l’après-midi entière. Il fallait bien, quand Dean faisait les choses il les faisait toujours en plein, pas à moitié. Ils se remirent en route jusqu’à arriver enfin au parc. Un parc comme les autres. Des gamins qui se chamaillaient entre eux pour grimper en premier sur le toboggan ou pour avoir la balançoire.

Quelques bancs étaient prêt des jeux pour que les parents puissent rester et garder un œil sur leur enfants. C’est d’ailleurs ce que Dean et Shea firent, prenant la main de sa fille, le chasseur marcha dans l’herbe fraiche avec le sac dans son autre main. Posant le sac prêt d’un banc il s’accroupit devant sa fille et lui ferma son manteau avant de la regarder. « Aller va t’amuser, mais tu fais attention de pas trop t’éloigner d’accords ? » Voyant la petite hocher la tête énergiquement Dean craqua. Cette scène arracha un sourire à ses lèvres. Dean resta ainsi à regarder la puce s’éloigner vers l’air de jeu puis alla prendre place sur le banc. Il n’avait plus qu’à attendre, à regarder Shea pour être certain qui ne lui arrive rien. Car elle était encore plus en danger que la plupart des enfants, Dean le savait et ça lui faisait peur. Mais il ne changeait pas ses plans pour autant, elle devait avoir une vie normal sans avoir à se soucier du mal qui rodait tout autour des humains. C’est ce que voulait Dean de tout son cœur. Mais il voulait prendre le plus de précaution possible pour elle ainsi que pour sa mère, qu’elles aient une surveillance impeccable. Il savait à qui il devait faire appel pour cela mais il n’osait pas.

Castiel était celui qu’il lui fallait, il veillerait sur les deux femmes sans qu’elles ne le voient et il le ferait bien. Dean avait confiance en lui, une grande confiance. L’ange devait être bien occupé ces temps-ci, mais si Dean l’appelait il viendrait quand même, le chasseur en était certain. Et puis avec tout le stresse que Castiel avait sur ses épaules, il pouvait bien souffler un peu, alors Dean commença à l’appeler en faisant attention que personne ne s’en rende compte. Il serait vite prit pour un fou. Puis une fois fait il attendit sagement. Les minutes passèrent et toujours pas d’ange à l’horizon, il devait être trop occupé pour venir, Dean pouvait le comprendre. Il était tout de même légèrement irrité que son ami ne vienne pas, jamais encore il ne l’avait fait. Puis finalement, il sentit quelqu’un s’approcher et sourit en entendant sa voix qui lui été si familière. « - Bonjour Dean » Il ne laissa pas à l’interpellé le temps de répondre et enchaina illico. « - Désoler de ne pas t'être apparut directement. Je tenais à profiter un peu de l'ambiance de la terre. » Dean comprenait mieux à présent, Castiel l’avait juste laissé poireauté un instant pour profiter d’être sur terre, tranquillement. Evidemment il ne pouvait lui en vouloir, ça serait injuste. Il se contenta de quitter sa fille des yeux un instant pour le regarder lui. « - pour qu'elle raison m'as-tu appelé ? » Et bien c’était une bonne question. Dean ne savait pas trop, tous d’abord pour lui demander son aide si précieuse, mais aussi pour le voir tout simplement, discuter. « J’ai besoin d’une raison pour t’appeler ? Je ne peux pas simplement avoir envie de parler avec un ami ? » Dean avait besoin de lui parler, il voulait se confier mais ne savait pas à qui s’adresser. Sam ? Non impossible, il se moquerait de lui. Bobby ? Soyons réaliste, est-ce qu’une personne sur cette terre s’est-elle déjà confiée à Bobby Singer ? Non, d’après lui sûrement pas. Il avait donc Castiel pour ça. L’ange ne comprenait pas toujours tout mais été d’un soutient primaire et majeur pour Dean quand il était perdu. « Je t’appelle trop quand j’ai besoin de toi et pas assez quand tu en as besoin. » Il était clair que Castiel n’avait pas besoin de Dean, après tout ce n’était qu’un chasseur, un peu particulier certes mais un humain tout de même. Mais c’était surtout une manière d’engager la conversation, de partir sur un quelque chose. Et une manière de lui dire qu’il était là en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Mer 11 Jan - 22:46

L'ange resta assis. Les jambes parfaitement collés l'une a l'autres et ses mains poser librement sur ses genoux observant le parc curieux des divers émotions humains qui pouvaient s'évader des personnes présentes. Cela le fasciner du plus haut point mais pas tellement que ce que Dean avait a lui dire. Car après tout si le chasseur avait décider de l’appeler c'était bien pour quelques chose de précis. Mais l'humain avait toujours cette fâcheuse tendance a surprendre Castiel et cette fois ci il y avait fort bien réussit. Parler a un ami tout simplement ? Dans la tête de l'ange c'était un fouillis de question qui se bousculer les unes après les autres et pour finalement en venir au même résultat. Etait-il vraiment un ami ou respectez t-il simplement les ordres de ses supérieurs sans broncher. Non le céleste savait qu'il y avait plus qu'un simple devoir avec le chasseur. Il y avait aussi une profonde amitié. Et aussi quelques chose qui le rendez aussi fidèle a Dean. Car oui l'ange ne pouvais rien lui refuser. C'était comme si on sortait un pot de bonbon a une personne au régime. Enfin dans la tête de Cassou fallait pas chercher plus loin et même lui ne savait pas pourquoi il ne pouvait rien refuser a son ami. Quoi qu'il en soit l'ange avait marcher un peut histoire de faire le point sur ce qu'il avait fait jusque la et puis il avait pas revu le chasseur depuis un bon moment déjà. Pourquoi. Bah tout simplement parce que piou-piou était deja assez occupé de son coté et puis parfois il rêvassait tout simplement attendant la petite voix de Dean sonner la cloche dans sa tête et lui dire gentiment de ramener son joli postérieur plumé. Il avait longtemps chercher un sens a cette signification mais finalement sa n'avait rien donner. A vrai dire il saisissait pas toujours ce que Dean disait. Après l'avoir trouver l'ange avait chercher a comprendre pourquoi un appel si soudains et la seule réponse qu'il en avait tiré de Dean c'était qu'il voulait voir son ami. Ami ? Pourquoi pas. Castiel tourna la tête légèrement vers Dean. Le vent léger lui soulevant quelques mèches brune il dit simplement : « - on ma rarement considéré ainsi. Mais je t'en remercie » Bien sur le plumé avait toujours son ballais Swiffer coincer dans le derrière n'osant pas ajouter un moi aussi. Il tourna ensuite le regard vers Shea sachant ce qu'elle représentait au yeux de Dean. L'ange veillait sur la petite fille discrètement sans que même son père ne s'en aperçoive. « - Alors de quoi souhaites tu parler » fit-il pour oublier que parfois lui aussi demander l'aide de l'humain et apprécier fort bien sa compagnie. Castiel savait qu'il était surveiller. Il ne voulait pas une nouvelle fois être remis en place par ses supérieurs ce qui depuis qu'il connaissait Dean était arriver un peut trop souvent au goût des siens. Mais l'ange essayer de se remettre sur le droit chemin afin de ne pas avoir une sanction encore pire que les précédentes. Castiel n'avait jamais faillit a son devoir et ce ne serait pas aujourd'hui qu'il le ferait. Mais pour Dean... C'était une autre chose.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Sam 14 Jan - 15:49

Le chasseur ne cessait de jeter des coups d’œil à sa fille qui s’amusait plus loin. C’est fou ce que les enfants pouvaient être sociable, il ne leur fallait que quelques minutes pour être copain/copine et parler ensemble comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Il suffit qu’ils soient dans le même parc pour que le lien se crée, ensuite les deux enfants ne se reverraient probablement jamais, mais à leur âge ce n’est pas le plus important. L’important c’est qu’ils amusent, profitent de leur enfance pour justement ne pas devenir comme leur parents, les adultes sont toujours plus dure à amadouer. Deux adultes assis sur un banc l’un à côté de l’autre s’échangeront peut être un « bonjour » mais rien de plus. Deux enfants échangeront toute leur vie. C’est une valeur que l’on perd avec l’âge, et c’est bien dommage. Dean y pensait souvent. Grandir, la chose qu’il détestait le plus. Il aurait aimé pouvoir être à la place de sa fille, quand il avait son âge cela s’entend. Pouvoir jouer avec les autres enfants, créer des liens. Au lieu de cela il avait passé son temps à se servir d’armes. Quand il voyait Shea c’est à ça qu’il pensait, il refusait qu’elle ait la même enfance que lui. C’est pour ça qu’il l’avait emmené ici, et pour cela qu’il avait appelé l’ange. S’il voulait que sa fille soit heureuse alors il devait faire en sorte qu’il ne lui arrive rien, qu’elle ait autant d’expérience en matière de créature que n’importe quel autre enfant et surtout qu’elle ne tienne jamais d’arme entre ses mains. Et pour tout cela, quoi de mieux qu’un gentil petit ange, à qui Dean pouvait tout demander ? S’adossant au dossier du banc, il prit une grande inspiration avant de désigner Shea d’un signe de la tête. « Je pense que tu sais déjà ce que j’attends de toi. » Dean aimait la tête qu’il faisait quand il ne comprenait pas quelque chose ou réfléchissait, il avait une bonne bouille à faire rire sans le faire exprès. Et ça se produisait souvent, l’ange n’avait pas vraiment les même référence que son protégé et quand celui-ci se mettait à parler film ou truc du genre, Castiel était pommé. Le seul film que Castiel avait vu, à la connaissance du chasseur, c’était un film pornographique. Ca le blondinet n’était pas prêt de l’oublier. Mais là Castiel savait de quoi Dean parlait, c’était bien clair et évident et il n’était pas bête. Même s’il avait de quoi s’occuper, l’ange devait se douter que son protégé lui demanderait se service, et il ne le refuserait pas d’après le chasseur. « Elle ainsi que sa mère » Tout ça le faisait passer pour un papa poule mais Dean s’en foutait. Il se moquait de ce que les gens pouvaient penser de lui. Tous ceux qui l’entouraient ne cessaient de répéter qu’il n’aurait jamais de famille ni une vie normal. Pour la deuxième solution le chasseur était du même avis, c’était trop tard pour lui. Cependant pour la famille, il venait tous les contredire. Car il avait une famille dorénavant. Il savait bien qu’il ne pourrait pas rester avec elles définitivement, il ne pourra jamais s’installer chez elles. Mais une visite de temps en temps, des petits moments avec les deux femmes de sa vie, voilà ce qu’il appelait aussi une famille. La notion de famille était d’ailleurs très importante pour Dean, depuis toujours, il avait toujours été ainsi. C’est pour cela qu’il se démenait pour garder son frère en vie, ce qui parfois était un peu compliqué quand on connait le cadet des deux Winchester. Evidemment, il s’imaginait déjà les taquineries que Bobby allait lui faire à propos de Shea et Neela. « Je sais que tu as plus important à faire et que le temps te manque mais t’es le seul en qui j’ai confiance qui puisse le faire » Dean avait du mal à deviner ce qu’il pensait à ce moment même. Mais il faut dire que personne n’arrivait à déchiffrer ce qui se passait dans la tête de l’ange. C’était le bordel intégral là-dedans. Castiel était un véritable mystère c’est vrai, mais en un sens c’est ça qui faisait son charme.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Ven 24 Fév - 15:31

Castiel était resté parfaitement assis voir immobile pendant tout le discourt de son ami chasseur. Il l'avait écouter tout en gardant le silence afin de méditer ses paroles et de prendre la bonne décision. Alors c'était bien vrai, la petite demoiselle pas plus haute que trois pomme qui jouait au parc en cette belle après midi était la bambine du chasseur. L'ange s'en doutait depuis quelques temps gardant déjà un œil sur la mini winchester mais il n'était pas absolument sure de ce qu'il avancer. Aujourd'hui il en avait donc confirmation. Il comprenait également le fait que son ami souhaite être un bon père mais ce qui était une tache étonnamment difficile surtout sur ce qui comportait le travail de l'humain. La petite fille savait-elle déjà cela malgré son petit age. Mieux valait peut être rien y dire pour le moment et puis cela était du rôle des parents de s'en charger. Grosso modo l'ange devrais une nouvelle fois protéger une famille mais après tout cette fois ci il ne s'agissait pas de n'importe qui. La nouvelle famille de Dean. Il ignorait encore beaucoup de chose se sentant un peut trahit mais préféra ne montré aucune émotion qui était propre aux humains. Bien qu'il est blêmit un cours instant il cacha aussitôt vite cela en un léger soupir posant son regard bleuter un instant sur le parc ou jouait divers enfant qui riait aux éclats. C'est en reportant ensuite son regard parfaitement neutre sur le chasseur que l'ange ce décida enfin a ne plus rester figer comme un petit glaçon qui ce contentait simplement d'attendre la fonte des neige pour respiré un temps soit peut : «- Cela va te paraitre peut être étrange mais, je surveille déjà la jeune fille depuis un petit moment déjà. J'ai sentit qu'il y avait quelques chose de semblable avec toi et je n'ai pu laisser passez cela a cotés d'une de mes missions. Je m'y suis donc intéresser de près évidement comme tu le sais a présent. » Il porta un instant encore son regard sur la jeune fille il savait que Dean ne voudrait pas d'une vie de chasseur pour sa fille n'y même encore moins ce qui pourrait la mettre en danger c'était compréhensible. Tout père agirait de la même manière. Il se demandait donc qui pouvait être la mère de la petite fille après tout Dean le lui avait demander de la protéger également mais il ne s'était pas totalement impliquer dans la nouvelle famille du chasseur respectant un temps soit peut son intimité. Toujours silencieux l'ange n'osait dire ou faire quoi que ce soit d'autre. La brève envie de s'envoler d'un coup le traversa un instant mais il savait également que sa ne serait pas ce qui avait de mieux a faire. Ce n'était tout bonnement pas dans ses habitudes. Non loin de là : « Hors je ne savais pas encore « qu'elle » était ta fille. Je n'ai donc pas chercher a savoir qui était la mère de cette petite puisqu'il est rare de toi de resté dans des relations durable. Si tu souhaites donc que je protège ta famille il va falloir également m'en dire un peut plus sur la mère de ta fille afin que je sache si oui ou non je dois apparaître s'il y a mesure de danger. Je ne souhaite rien bouleversé du tout. Cela n'est pas dans nos habitude » L'ange ce trouvait dans une situation un peut complexe. Il voulait aider son ami mais ne savait rien de la situation dans laquelle il allait ce retrouver et a vrai dire il n'aimait pas vraiment les enfants. Il n'en avait jamais approcher et ce demander qu'elle attitude devrait -il avoir avec la petite fille pas plus haute que trois pomme. Il savait qu'elle serait différente des autres enfant de son age mais il redoutait en même temps cela. Autant descendre en enfer avait été un jeu d'enfant pour l'ange mais de ce retrouver a jouer les nounou a plein temps ce révéler être un véritable défit pour lui. En terrain inconnu il devrait s'habituer très vite au tirade de cheveux et a être un peut plus actif voir même ce remettre a faire du sport humain. L'ange fit une drôle de tête a la fois comique. Après tout de la part d'un Winchester il savait qu'il devait s'attendre a tout. Cela allait être une nouvelle expérience enrichissante pour l'ange et il l'accepta malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Dim 6 Mai - 21:14

Dean fut surpris quand Castiel lui avoua qu’il veillait déjà sur la petite avant qu’il ne lui demande. Il savait bien que l’ange avait la faculté de tout connaitre à l’avance, et dans certaines circonstances cela pouvait être bien pratique, il n’allait donc pas s’en plaindre. Mais le fait qu’il ne lui en ai jamais parlé l’étonnait. Bien que l’ange soit connu pour parler le moins possible, juste comme il faut. Parler pour rien dire n’avait jamais été son fort et le chasseur aimait ça. Bien qu’il aimerait pouvoir parler d’autre chose que de protection, démon, chasse ou je ne sais trop quoi avec lui. C’est sûr que l’image d’eux deux, assis une bière à la main, à parler de chose banale, ou par exemple de fille était impossible. Dean eu un sourire à cette pensée, il avait énormément de mal à imaginer Castiel autrement que comme il le voyait à cet instant. Droit, coincé, l’air sérieux quoi qu’il arrive. Dean ne se rappelait même pas l’avoir vu rire une seule fois. Le chasseur put percevoir un soupçon de gêne dans les yeux de son ami, ou était-ce de la déception. Il devait être triste de savoir que Dean avait eu une fille et ne lui en avait jamais parlé. Car jusque-là, il connaissait toute sa vie. Dean ne lui avait jamais rien caché et il pensait qu’il ne le ferait jamais. Bien qu’il ne lui ait pas vraiment caché, il a juste omis de lui en parler. « Ha je l’ignorais. Eh bien merci dans ce cas. Je ne savais pas que tu étais au courant que j’étais père. » Il faut dire que très peu étaient au courant. Et c’était tant mieux pour tout le monde. Le chasseur n’osait même pas imaginer ce qu’il se produirait dans le cas contraire. Shea ne serait vraiment pas en sécurité, encore moins que ce qu’elle ne l’était déjà. Il savait de quoi ses nombreux ennemis étaient capables pour venir à bout de lui, et ce n’était pas une bonne chose. Dean n’était pas rassuré en entendant sa propre pensée, pour le coup il se faisait peur lui-même.

Regardant son ami il fronça légèrement les sourcils, mimique qu’on lui connaissait si bien. « Qui d’autre est au courant ? » L’ange ne saurait pas tout, il ne fallait pas rêver. Mais il était en mesure de savoir si c’était arrivé jusqu’aux oreilles des anges. Ces anges… Dean les détestaient par-dessus tout, il aurait même pu affirmer préférer les démons. Il y avait si peu d’ange de son côté, en y réfléchissant bien, Castiel était le seul. Et il était d’une bien grande aide. Dean ne préférait même pas imaginer où il en serait si cet ange n’avait pas été là pour le sortir de toutes les situations dangereuses où il s’était fourré malencontreusement fourré pendants tout ce temps. Même pire, il serait sûrement en train de pourrir en enfer, enfin de torturer en enfer. Mais bien sûr jamais il ne le dirait à Castiel, il avait bien trop de fierté pour lui faire des remerciements digne de ce nom. Il lui arrivait de le remercier parfois, mais jamais autant qu’il le devrait. Mais ça l’ange ne s’en souciait que trop peu, Dean savait qu’il ne le lui reprocherait sûrement jamais.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Welcome to Hell
Invité
Invité


MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean Ven 1 Juin - 16:50

Spoiler:
 

Castiel ne bougeait pas d'un pouce. Si bien qu'on aurait put le prendre pour une statue si son ami chasseur n'avait pas été la. L'ange et l'humain ce connaissait depuis un bon moment maintenant si bien qu'ils n'avaient plus aucun secret l'un pour l'autre. Jusqu'à ce que l'ange ne découvre que le chasseur était père de famille. Pendant tout ce temps il s'était occupé de sa mission sur les prophètes mais aussi de dissimuler la fille de Dean aux yeux de ses frères. Au intentions pas toujours très bonnes même si c'était les enfants de Dieu. Oh Castiel était bien différents de ses frères et sœur, sa lui était souvent reprocher mais l'ange avançait est s'en moquait assez bien a vrai dire. Il avait toujours eut ce petit plus de tout connaître a l'avance. Castiel était du genre malin , voir assez calculateur quand monsieur le voulait. Résulta il savait parfaitement ce qu'il faisait, la situations le plus longtemps possible en main. Tout comme celle la actuellement. Des la venu au monde de la petite fille, l'ange avait ressentit un changement dans l'air quelques chose qui avait du interpeller ses frères et sœur. Qui surveillait toujours le chasseur comme des vautours tournant autour de leurs proie pourrissant dans le désert. Castiel lui n'avait pas besoin de cela pour le savoir. Il savait tout sur Dean Winchester depuis qu'il l'avait sortit des enfers établissant un lien unique avec le chasseur sans même le vouloir. D'ailleurs la vie de l'ange en avait aussi prit un coup en acceptant cette mission. Ses pairs le fuyait presque maintenant. Comme s'il portait la guigne de loin comme de prêt. Pourtant a la longue le chasseur était devenu le meilleur ami de l'ange est Castiel ferait tout pour que rien n'arrive a son ami. Ainsi qu'a ses proches. C'était une promesse personnelle qu'il c'était fait. A présent Dean voulait qu'il veille sur sa fille unique, l'ange répondrait présent a sa requête.

Son ami surveillait sa fille du même regard protecteur que l'ange pouvait avoir quelques fois sur l'humain bien qu'il évitait de montrer une multitude d'émotions qui ne lui était pas propre mais appartenait tout de même a son hôte Jimmy. Pour Castiel c'était la aussi assez perturbant quelques fois même si Dean en riait ou ce foutait encore plus de lui que d'ordinaire. Vint la question cruciale que le céleste s'attendait a entendre. Qui d'autres étaient bien sur au courant de la venue de Shea, du fait que le chasseur était désormais un père de famille admiratif. Qui donc voudrait brisé ce petit bonheur qu'il avait réussit a crée avec tant d'années de souffrance qu'il avait du affronter avec son frère Sam. Les démons... Non sinon ils auraient depuis bien longtemps tenté de s'en prendre a la petite fille. Castiel aurait du donc montré le bout de son nez est sortir de son mode invisible qu'il aimait bien prendre de temps a autres afin de mieux veiller sur son protéger. Les autres anges. Non ils avaient bien d'autres mission de la plus haute importance qu'une petite fille pas plus haute que trois pommes. Puis Dean leurs sortait des yeux c'était bien évident. Castiel en payait assez les frais comme sa, sans même rien dire a son ami. Sa n'en valait pas vraiment la peine pour l'angelot. Castiel ramassa un ballon qu'il rendit a un petit garçon avant de l'observer s'éloigner jouer avec Shea. Puis il croisa a nouveau le regard de son ami avant d'ajouter lentement, prenant soins de choisir ses mots comme a son habitude : « -Personne d'autres. J'ai toujours veillé sur ta fille depuis sa venu au monde .» a vrai dire il avait été la tapis dans l'ombre a observer ce qui ce passé le plus discrètement possible. Il inspira légèrement avant de poursuivre d'un ton bref : « j'ai installé certaine déffence angélique autour d'elle afin que même mes frères et mes sœurs ne puisse pas la localiser afin qu'elle mène une vie tout a fait ordinaire. Cela va de même pour les démons. Mais si jamais les miens découvre que j'agis en douce, je risque gros. » Il n'osa pas en dire plus. Sa n'était tout simplement pas son habitude de dramatiser sur la situation. Il avait fait sa tout simplement pour l'enfant. Elle n'avait rien demander après tout. Alors l'ange l'avais aussi prise sous son aile pour la protéger elle aussi. Préférant éviter un monologue de Dean ou plutôt des remontrances l'ange poursuivit avec un léger : « comment va ton frère ? ». Castiel était plutôt douer pour passé d'un sujet a l'autre si la situation devenait un peut trop embarrassante mais sa, Dean le connaissait très bien pour savoir ce qui ce cacher derrière ce masque dur est froid que lui offrait Castiel en agissant ainsi. Sa n'était juste qu'une question de temps pour que le chasseur remarque que l'ange avait tout de même peur des réactions de ses supérieur si la vérité éclaté au grand jours. Il risquait gros, est sa tout deux le savait...
Revenir en haut Aller en bas


Welcome to Hell
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean

Revenir en haut Aller en bas

• Sometimes it's better to speak • | Castiel & Dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifer Rising :: 
AUTOUR DE LA VILLE
 :: Le parc
-